Il faut du temps pour accomplir quelques pas

Il m'arrive de retrouver des pages anciennes (un mémoire, une thèse, un rien...), parcourant ces pages, je m'arrête sur certaines phrases. Lesquelles ? Celles en italique, venant de l'autre, un autre anonyme, sans note, sans nom, sans référence, référant à une voix inconnue. Devant l'inconnu, je ne peux que me perdre. Je viens de perdre un moi, son moi, je ne retrouve plus son nom, tout comme le mien. Au fait, j'aime ta phrase, mais qui es-tu ? D'où vient-elle ?

Alors, il m’arrive de retrouver mes pages anciennes. Moi. Est-ce bien moi ?

Retracer ce qui est sans trace.